2005 sous l’empreinte positive

Viviana von Allmen
Nouvel An, Saint-Sylvestre, «Sol Invictus», l’Épiphanie, «Hanoukka», «Aïd-el-Adha» ou Noël… en décembre et janvier, tout le monde a une raison de fêter. C’est en cette période de l’année que différentes traditions convergent vers les célébrations. Certains se prêtent à l’exercice d’une analyse rétrospective, d’autres préfèrent tout oublier. Mais la merveille des vœux d’espérance afflue dans la pensée de la plupart des êtres humains. Sera-t-il un moment de l’an où l’atmosphère est pleine d’énergies toutes confondues, qui nous permettent de ressentir tout plus intensément ? Quelques-uns décident de voyager, changer d’air, par besoin de repos ou d’évasion. D’autres restent en famille. Mais il y a ceux aussi qui sont condamnés à fournir des prestations au bon déroulement de notre société de consommation. Or, il n’y a rien de plus légitime dans la frénésie de cette vie que de se laisser emporter par l’élan d’une conscience de se retrouver soi-même. Et alors, nous trouverons les forces d’aller vers le respect, plutôt que l’arrogance ; la bonté, plutôt que la cruauté ; l’ouverture d’esprit, plutôt que le rejet. On a toujours le choix ! C’est une invitation à démarrer l’année dans un esprit positif. Nous vous souhaitons de faire le bon choix. 
Bonne Année à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *