Gabri commence par une lourde défaite

L’entraîneur espagnol et ses joueurs ont reçu une gifle ce dimanche au stade de Suisse (5-1) contre un YB impérial. 

Photo : ©Keystone

Le FC Sion, un grand défi pour Gabri

Gabriel Garcia Della Tore, dit Gabri, arrive en Valais avec la volonté de faire un grand pas dans sa carrière d’entraîneur. Il vient avec l’envie d’importer ce qu’il a appris à Barcelone en entraînant les jeunes de la Masia. Le technicien espagnol veut dominer chaque match et instaurer un jeu de possession comme le FC Barcelone.

Une défense à la ramasse

L’entrée en matière pour le coach espagnol a été particulièrement difficile. Il a pu constater l’effarante faiblesse défensive de son équipe qui a concédé 5 buts. L’Italo-brésilien André Neitzke, titularisé pour la première fois la place du décevant Jan Bamert, n’a pas effacé les lacunes défensives de son équipe. La preuve sur les deux premiers buts où son placement est défaillant. Son collègue en défense centrale Paolo Ricardo s’est fait humilier sur le troisième et bouger sur le dernier. Le quatrième but était inscrit sur pénalty après une faute d’Elsad Zverotic dont les performances depuis le début de la saison sont mitigées. L’équipe doit rapidement retrouver une base défensive solide si elle veut gagner des matchs.

Un jeu offensif qui manque de tranchant

Gabri a pu aussi s’apercevoir qu’il a beaucoup de travail à mettre en place avec ses attaquants. Le jeu de possession prôné par le coach ibérique a été aperçu sur quelques séquences. Mais au contraire des Young Boys, les attaquants sédunois n’arrivent pas à se montrer dangereux devant le but adverse. Le seul but de la rencontre côté valaisan vient d’une erreur du gardien adverse. Le jeu offensif manque clairement de profondeur et de tranchant.  Actuellement seul Matheus Cunha apporte de la vivacité sur le front de l’attaque. Sur le banc, personne ne peut apporter cette percussion dans les attaques et le Brésilien Adryan et le Portugais Carlitos sont blessés.

Besoin de temps

Le FC Sion traverse actuellement une période difficile. Gabri n’est arrivé qu’en début de semaine et n’a pas encore pu vraiment mettre en place le jeu qu’il veut instaurer. De plus, ce type de jeu est totalement différent de celui de son prédécesseur Paolo Tramezzani. Le technicien italien voulait jouer en début de saison avec une défense à trois. Le recrutement a été fait pour jouer dans cette formation mais le technicien a dû vite repasser avec une défense quatre et changer ses plans. Gabri arrive après 12 journées de championnat et doit composer avec un effectif qui manque clairement de joueurs percutants offensivement. A la fin du match, le nouvel entraîneur a souligné que ses joueurs doivent continuer à travailler pour inverser la tendance et retrouver la confiance, rappelant que samedi ils ont une finale à jouer à la maison contre le FC Zürich. Gabri a donc une semaine pour remettre le FC Sion sur les rails sous peine de subir une nouvelle désillusion devant le public valaisan et de prendre la place de lanterne rouge.

Résultats 13ème journée

Lausanne – Thun (1-3)

Zürich – Bâle (0-0)

Lugano – Lucerne (1-0)

Saint-Gall – GC (3-1)

YB – Sion (5-1)

Classement 13ème journée

Position

Equipe MJ V N D Buts

PTS

1 Young Boys 13 9 2 2 32 :11 29
2 FC Bâle 13 6 4 3 20 :12 22
3 FC Zürich 13 5 6 2 15 :10 21
4 Saint-Gall 13 6 3 4 20 :23 21
5 GC 13 4 5 4 21 :20 17
6 Lausanne 13 4 4 5 22 :25 16
7 Thun 13 4 2 7 22 :25 14
8 Sion 13 3 4 6 13 :21 13
9 Lugano 13 3 3 7 12 :23 12
10 Lucerne 13 2 5 6 14 :21 11

 

AP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *