Ambiance rock, pop, folk au Chant du Gros!

Pour le 25ème anniversaire du festival du Chant du Gros, le jeudi 8 septembre était dédié à trois grands du rock et folk : mickey3d, H.F. Thiéfaine et l’incontournable groupe de Louise Attaque. Une ambiance pleine en couleurs et de décibels.

Par Simon Zulauf et Théophile Bloudanis

Photos: Théophile Bloudanis

Le début de la soirée avec mickey3d a été marqué par un certain manque d’énergie du public comme du groupe. Mais l’ambiance fut au rendez-vous vers la fin du concert : sa chanson Matador a fait vibrer le public jusqu’au fond de la Sainte Scène. Entre les chansons hommage et les prises de position du chanteur, le concert était riche en émotions et en poings levés.

Une ambiance rattrapée en l’air par H.F. Thiéfaine et propulsée vers un public multi générationnel, qui a résonné jusqu’à la fin. Des chansons poétiques, profondes, qui ont su atteindre le cœur de la foule. L’âge du chanteur (68 ans !) ne l’a pas empêché de s’enflammer sur scène.

Pendant ce temps, l’ambiance s’est très vite échauffée dans la Scène Déménage avec le groupe Mass Hystéria. Le chanteur remonté à bloc a su faire mouvoir littéralement le public, hypnotisé par la musique énergétique presque violente. Hurlant son slogan « Soyez positifs à bloc ; bouffer la vie ! » le chanteur ne s’est pas fait prier deux fois avant de descendre de la scène pour lancer un mouvement de foule qui a très vite dégénéré en pogo, au détriment de certains audacieux qui ont effectivement « bouffé » leur jeunesse.

Pour clore la soirée, le tant attendu Louise Attaque a fait son apparition. D’emblée, le public a été conquis par le groupe et sa chanson Ton invitation. D’anciens et nouveaux morceaux se succédaient, avec une nette préférence pour les classiques tels que Léa Les nuits parisiennes. Le grand final a été lâché pour Je t’emmène au vent, LA chanson qui a fait leur renommée, et qui a littéralement eu l’effet d’un séisme pour la foule.

Toujours dans l’ambiance et la bonne humeur, le Chant du Gros reste fidèle à lui-même dans son choix de programme et dans l’accueil du public. Le reste de la programmation est attrayant : le duo Alain Souchon et Laurent Voulzy, Patrick Bruel ou encore Naâman, et de nombreux autres chanteurs et groupes, vont enflammer le festival jusqu’à samedi.

SZ & TheBlue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *