La pratique du sport un bien à la portée de tous

Tout les étudiants de l’Université neuchâteloise ont déjà entendu parler du SUN, voir, très certainement reçu une de leurs brochures. Mais qu’est-ce exactement ? Rencontre avec Monsieur Yves L’Eplattenier.
Propos recueillis par: Sébastien Goetschmann

Quel-est précisément le rôle du SUN ?
Le SUN est un organe visant à développer la pratique du sport en le rendant accessible à tous. Le but est de promouvoir le sport pour améliorer la santé. A cet effet, nous proposons plus de 50 activités et 94 cours hebdomadaires à des coûts extrêmement bas. Environ 70 entraîneurs dispensent des leçons, 12 championnats sont organisés, ainsi que 4 tournois internes.

A qui sont destinés ces cours ?
D’abord aux étudiants de l’UniNe, mais également aux collaborateurs et aux anciens étudiants et ils sont aussi ouverts aux HEP et HES. Le but est de donner accès à une activité physique à ceux qui ne l’ont pas ailleurs. Nous voulons toucher ceux qui sont mal à l’aise dans un club ou dans une salle de fitness classique. Pour ce faire, les cours visent les débutants avec des initiations, mais aussi les personnes plus avancées. Pour les sports d’équipe, des entraîneurs semi-professionnels s’en occupent et des championnats universitaires (Suisse, Européen et Universiales) sont organisés.
De plus, nous proposons une douzaine de stages (ski, randonnée, …) avec notamment une semaine découverte de la région, destinée aux étudiants en mobilité apprenant le français.
En fait, les activités sont misent en place pour toucher le plus de personnes possible. D’ailleurs, aujourd’hui, plus de 2000 étudiants participent au programme du SUN, c’est une des meilleures fréquentations de Suisse.

Quel est votre travail au sein du SUN ?
Je m’occupe surtout de la gestion. Il faut réserver les salles, trouver des moniteurs et entraîneurs, organiser les stages et prendre en charge le financement de tout ceci, car nous désirons garder les prix le plus bas possible. Je donne également quelques cours.

Quels-sont les prochains objectifs, les points à améliorer ?
Nous développerons prochainement les sports nautiques avec une possibilité de faire cela à St-Blaise.

Quelle est votre vision par rapport aux problèmes présents dans le sport actuel ?
Tout d’abords, je dois dire que je ne suis pas un spécialiste de la question. Mais ce que je constate, c’est que je n’ai jamais été confronté à des problèmes de violence dans le sport à l’Uni. Dans nos cours, il n’y a pas de mise en valeur, pas de compétition. Les gens font du sport pour se remettre en forme. Nous n’avons jamais eu ce genre de problèmes.
Sébastien Goetschmann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *